Lire en confinement, à l’ISA, c’était éducatif, ludique et créatif…

LECTURE CONFINEMENT
LECTURE CONFINEMENT

press to zoom
5
5

press to zoom
Boite livre 1
Boite livre 1

press to zoom
LECTURE CONFINEMENT
LECTURE CONFINEMENT

press to zoom
1/11

Suite à la lecture d’un autre roman, au choix, ils ont également créé des « boîtes à lire »… Le principe de l’exercice était simple : « donner envie à d’autres lecteurs d’emprunter un livre ». Créativité était le maître mot de cette activité : dessin, bricolage, collage, … tout était bon pour rendre l’ambiance de l’histoire et faire part du ressenti du lecteur … des boîtes à chaussures super relookées : feutres, crayons de couleur, gouaches, feuilles d’arbre séchées, paillettes, rubans,  … Les photographies postées sur la plateforme nous ont enthousiasmées. Nous avons voulu les partager ici avec vous…

 

 Des défis-lecture en 1A et 1B

 

En 1A et 1B, les élèves ont  d’abord eu la possibilité de découvrir le roman de Daniel Pennac, Kamo, l’idée du siècle. Ils ont dû lire les 5 premiers chapitres puis écouter une version audio des 3 derniers. Tout au long de leur découverte, ils complétaient des questionnaires directement via la plateforme ou en format « papier ». Les retours positifs nous ont encouragées à poursuivre dans cette voie.

Ils ont alors pu découvrir l’oeuvre la plus célèbre d’Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince : certains l’ont lue, d’autres l’ont écoutée, d’autres encore ont préféré la version audio-visuelle et ont regardé le film d’animation du même nom, réalisé par Mark Osborne et sorti en Belgique en juillet 2015. Puis, après avoir révisé la « phrase interrogative » via de nombreux petits « tutos », certains ont rédigé à propos de ce roman des interrogations totales ou partielles ainsi que des questions « jeux » (QCM, rébus, anagrammes, alphabets codés, devinettes, mots mêlés, mots croisés …). Des questions d’analyse et de compréhension leur ont aussi été proposées par leur professeur toujours via la plateforme ou en version papier. Un franc succès.

Devant ce bel enthousiasme, nous avons décidé de finir en beauté en proposant à nos élèves un véritable « défi-lecture » sur base du roman de Daniel Pennac, Kamo, l’agence Babel. Sept élèves de 1A et huit de 1B ont répondu dans les délais impartis. Il s’agit, d’une part de Jeanette G., Milo V., Laure G., Noa A., Thiméo R., Aléandra D. et Erine Thiry et d’autre part de Clara D., Maya G., Mara M., Esline S., Mayssem M., Lola W., Louca B. et Ana-Lou B.

 

Ce sont les 1B qui ont remporté ce défi avec 80 % de bonnes réponses contre 70,5 % pour les 1A. Nous tenons ici à les féliciter tous et toutes pour leur très bon travail.

 

                                                                                      Patricia Sibret et Caroline Mélinon

Durant la première période de confinement, nos élèves du 1er degré ont beaucoup lu.

Devoir de mémoire et créativité en 2R

 

En 2e, les élèves ont tous eu l’occasion de lire le très beau récit autobiographique de Léon Leyson, L’Enfant de Schindler qui raconte l’histoire du plus jeune garçon sauvé du génocide nazi par Oskar Schindler. Le fait que le narrateur soit un adolescent a permis à nos élèves de plus facilement se mettre dans la peau de ce jeune juif durant la seconde guerre mondiale.

Les 2B ont pu en outre visionner une partie de la pièce intitulée « Inconnu à cette adresse », basée sur le roman épistolaire du même nom, écrit par Kathrine Kressman Taylor. Cette pièce leur a permis de mieux appréhender de quelle manière des Allemands « ordinaires », pas nécessairement anti-sémites au départ, ont pu basculer en se laissant séduire par l’idéologie nazie.

Un devoir de mémoire bien nécessaire en ces temps difficiles où la mise en œuvre de l’esprit critique évite les amalgames et la désinformation.